La consommation d’une climatisation réversible

4.6/5 - (11 votes)

Ces dernières années, on constate un fort engouement pour la climatisation réversible. Cet appareil de chauffage séduit particulièrement par sa performance ainsi que ses nombreux avantages. Mais quelle est la consommation d’une climatisation réversible ? La réponse dans cet article.

Quelle est la consommation d’une climatisation réversible ?

Contrairement à ce que nous pensons, la climatisation réversible ne consomme pas beaucoup d’énergie ou d’électricité. Ceci vient du fait qu’elle n’utilise pas l’électricité pour le compresseur. Ce dernier extrait les calories de l’air extérieur. Et pour cela, le compresseur a besoin de 1 kWh d’énergie pour produire 4 kWh de chaleur et 3 kWh de froid.

La consommation de la climatisation électrique réversible est beaucoup moins élevée par rapport à l’énergie qu’elle produit. Ceci contrairement au chauffage classique qui produit 1 kWh de chaleur tout en consommant 1 kWh d’énergie. Cette faible consommation électrique s’explique par le fait que ce type de climatisation ne crée pas d’énergie. Elle extrait les calories présentes dans l’air extérieur, en augmente la température en hiver et envoie cette chaleur dans votre pièce. En été, elle prélève les calories dans l’air de la maison. Ce qui rafraîchit votre pièce et la rend plus agréable à vivre.

En plus de l’électricité qu’elle utilise pour fonctionner, la climatisation réversible utilise de l’énergie solaire. Elle exploite l’énergie solaire accumulée dans l’atmosphère (à ne pas confondre avec les autres appareils qui exploitent le rayonnement lumineux comme les panneaux solaires). En effet, les énergies (les chaleurs) présentes dans l’air extérieur viennent du soleil. 

Quelle est la consommation moyenne d’une climatisation ?

Pour déterminer la consommation d’une climatisation, il faut considérer plusieurs paramètres. En voici quelques-uns :

  • la consommation de l’appareil : elle dépend du réglage de température pendant l’utilisation, du type d’équipement et de la classe énergétique de l’appareil.
  • le fournisseur d’énergie et l’offre choisis 
  • l’espace à climatiser

Mais si nous nous référons à TotalEnergies, le coût à l’heure d’un climatiseur tourne aux environs de 0,15 €. Bien entendu, ceci est fonction de l’offre que vous avez choisie.

Comment calculer la consommation d’une climatisation réversible ?

Le calcul de la consommation de votre climatisation réversible n’est pas une chose compliquée. Vous devez tout d’abord connaître la puissance de votre climatiseur réversible en kWh. Elle indique le nombre de kilowattheures dont l’appareil a besoin pour fonctionner. Ensuite, multipliez ce nombre par le prix de kWh dont vous bénéficiez.

La puissance de votre climatiseur réversible est généralement mentionnée sur l’emballage de l’appareil ou sur sa notice. Mais il est essentiel de remarquer que c’est une des choses les plus importantes à savoir avant d’acheter votre appareil. Plus la puissance de votre appareil est élevée, plus vous allez augmenter votre facture d’électricité. Ceci est valable pour tous vos appareils électriques, et non seulement votre climatiseur réversible.

En ce qui concerne le prix de kWh, c’est inscrit sur votre facture d’électricité. Il dépend de l’offre à laquelle vous avez souscrit. Si nous prenons par exemple l’offre moyenne de TotalEnergies qui est de 0,15 € le kWh et le cas d’un climatiseur réversible de 1500 watts. Pour faire le calcul, vous devez d’abord convertir la puissance de votre climatiseur en kWh.

1000 watts = 1 kWh ce qui fait que 1500 watts équivaut donc à 1,5 kWh

La consommation est 1,5 x 0,15 € = 0,22 € en moyenne. Il est à signaler que c’est seulement une base que vous pouvez utiliser pour avoir une idée générale de la consommation de votre climatiseur réversible. À ceci s’ajoute le prix d’abonnement.

Quel est le prix moyen d’une climatisation réversible ?

Le prix d’une climatisation réversible dépend de plusieurs facteurs. Il varie considérablement d’un modèle à l’autre. Dans tous les cas, vous devez prévoir les éléments suivants pour l’acquisition et l’installation d’un tel équipement :

Le type de climatiseur

Il existe différentes sortes de climatiseurs réversibles :

  • le climatiseur réversible monobloc : il s’agit d’un climatiseur formé par un seul bloc, donc une seule unité. Il peut être mobile ou fixe.
  • le climatiseur réversible split : il est constitué d’une unité extérieure et d’une ou de plusieurs unités intérieures. S’il est constitué d’un seul bloc intérieur, on parle de climatiseur réversible monosplit. Ce genre d’appareil ne peut climatiser qu’une seule pièce de votre maison. Mais si l’appareil est doté de plusieurs unités intérieures (au moins 2), il s’agit d’un climatiseur multisplit. Ce genre de climatiseur vous permet de rafraîchir différentes pièces de votre logement. Il suffit d’installer chaque unité intérieure dans chaque pièce à climatiser.
  • le climatiseur gainable : en général, il s’agit d’un climatiseur split avec une seule unité intérieure qui est dissimulée dans les combles ou dans un faux plafond. Il s’agit surtout d’une question d’esthétique.
  • la pompe à chaleur air/air réversible : même s’il ne s’agit pas concrètement d’un climatiseur, elle possède les mêmes fonctionnalités que la clim réversible.

L’énergie utilisée par le climatiseur

L’énergie que le climatiseur peut utiliser pour fonctionner peut varier d’un appareil à l’autre. Il y a les climatiseurs réversibles électriques, les climatiseurs réversibles à gaz et les climatiseurs réversibles solaires.

La puissance de l’appareil

Plus le nombre de kWhs que l’appareil utilisé est élevé, plus il coûte cher. Mais vous pouvez choisir la puissance en fonction de vos besoins.

L’installation du climatiseur réversible

Si vous souhaitez connaître le prix d’une climatisation réversible avec la pose, vous devez aussi tenir compte de quelques éléments. D’abord, il y a le nombre d’unités à installer. Le coût de l’installation d’un climatiseur réversible monosplit ne sera pas le même que celui d’un climatiseur multisplit de plusieurs unités intérieures.

Les travaux à réaliser pour l’installation d’une clim réversible gainable sont aussi plus complexes. Ce qui fait que son coût est plus élevé. La longueur de la tuyauterie à utiliser ainsi que le circuit électrique et les branchements à mettre en place sont aussi à considérer pour le coût de l’installation.

 

Voici un tableau récapitulatif du coût moyen d’un climatiseur réversible selon les quelques critères que nous avons cités.

Energie utilisée

Type de climatiseur

Prix moyen avec pose

 

Climatisation réversible électrique

Climatisation monobloc fixe

800 à 2700 €

Climatisation monobloc mobile

400 à 1100 €

Climatisation monosplit

1300 à 2700 €

Climatisation multisplit

2800 à 6500 €

Climatisation réversible à gaz

 

6000 à 12 500 €

Climatisation réversible solaire

 

6500 à 32 000 €

Comment régler sa clim réversible en hiver ?

Si vous utilisez un climatiseur non réversible, le passage du système de climatisation au mode refroidissement ou en mode chauffage sera assez compliqué. Et c’est là que réside l’avantage d’un climatiseur réversible. Avec ce type d’appareil, vous n’avez qu’à suivre quelques précautions :

  • vous devez maintenir l’écart entre la température de la pièce climatisée et l’extérieur à 5 °C. Ne dépassez pas ce 5 °C d’écart et réglez donc votre climatiseur réversible en fonction. Cela vous permet de ne pas être victime d’un choc thermique. Cela vous aide aussi à diminuer la consommation d’énergie. Pour une maison bien isolée, la température de 18 °C ou 19 °C est suffisante.
  • comme la nuit est plus fraîche que la journée pendant l’hiver, réglez aussi votre climatiseur réversible en ajoutant 3 °C la nuit.

Et en guise de conseils, apprenez aussi à conserver la chaleur dans votre maison en hiver. Pour ce faire :

  • laissez pénétrer le soleil chez vous. Cela apporte de la chaleur.
  • fermez vos volets la nuit
  • isolez bien vos portes
  • évitez les courants d’air

Grâce à ces conseils, vous userez moins votre climatiseur réversible. Mieux encore, vous allez réduire votre facture d’énergie